The Lost Movie Theater

The House That Jack built – Trailer

The House That Jack Built réalisé par Lars Von Trier

The House That Jack Built, le nouveau film de Lars Von Trier vient d’être présenté au Festival de Cannes, hors compétition. Cela faisait sept ans que le réalisateur danois était banni du festival après avoir tenu des propos douteux lors de la conférence de presse de son film Melancholia. Aujourd’hui, Lars Von Trier semble revenir pour à nouveau secouer les foules. “Sadique”, “répugnant”, “ignoble”, on entend beaucoup de choses de la part de gens qui n’auraient même pas tenu l’entièreté de la projection. Néanmoins, lorsqu’on creuse un peu et qu’on lit des avis plus nuancés, The House That Jack Built serait une grande réussite et totalement cohérente avec l’oeuvre du réalisateur. Le film réunit Matt Dillon, Bruno Ganz, Uma Thurman, Riley Keough et Jeremy Davies. La date de sortie officielle en France n’est pas encore connue.

Le synopsis officiel:

États-Unis, années 70.
Nous suivons le très brillant Jack à travers cinq incidents et découvrons les meurtres qui vont marquer son parcours de tueur en série. L’histoire est vécue du point de vue de Jack. Il considère chaque meurtre comme une œuvre d’art en soi. Alors que l’ultime et inévitable intervention de la police ne cesse de se rapprocher (ce qui exaspère Jack et lui met la pression) il décide – contrairement à toute logique – de prendre de plus en plus de risques. Tout au long du film, nous découvrons les descriptions de Jack sur sa situation personnelle, ses problèmes et ses pensées à travers sa conversation avec un inconnu, Verge. Un mélange grotesque de sophismes, d’apitoiement presque enfantin sur soi et d’explications détaillées sur les manœuvres dangereuses et difficiles de Jack.

Nos réseaux, vos réseaux:
0

Vous aimerez aussi

About The Author

Leave A Response