The Lost Movie Theater

Get Out (2017), Jordan Peele

Chris file le parfait amour avec sa petite amie, Rose. Alors qu’il doit rencontrer sa belle-famille pour la première fois, Chris se rend compte que Rose ne leur a jamais indiqué qu’il était noir. Alors que les choses semblent tout à fait normales, tout bascule.

Get Out est un film d’horreur étrange et original, rempli d’une incroyable mise en scène, d’un humour grinçant et d’une satire sociale perçante. Et le film fonctionne à tous les niveaux. Jordan Peele, dont c’est la première réalisation, nous embarque dans un suspense insoutenable où la terreur est dépeinte avec un travail audio remarquable, des cadres à nous rendre claustrophobe, et tout cela en nous immergeant dans un style visuel ultra soigné. Nous sommes sans cesse tiraillé entre l’humour et la peur, sans relâche. Get Out se démarque par une forte manipulation du spectateur, jouant avec nos nerfs et nos attentes.

Une fois les révélations passées, on se rend compte que les dialogues du début du film prennent une toute autre dimension et cela en devient déconcertant. Le scénario est toujours nuancé et imprévisible. Jordan Peele prouve son statut d’auteur, tout en parsemant sa voix sans jamais nous distraire et en explorant le thème de la politique raciale avec vivacité. Le film nous confronte sans arrêt avec les barrières sociales et certaines scènes évoquent avec un humour perturbant le racisme passif et banalisé qui peut être employé dans notre langage quotidien. La discrimination ne passe pas qu’à travers la haine, et Get Out dépeint très clairement ces micro-agressions qui sont précisément effrayantes.

A travers une captivante et effroyable mise en image, une incroyable performance de la part de Daniel Kaluuya, Get Out est un formidable divertissement qui nous fait réfléchir sur le véritable monstre de notre société moderne.

Nos réseaux, vos réseaux:
0

Vous aimerez aussi

About The Author

Leave A Response