The Lost Movie Theater

Life – Origine Inconnue (2017), Daniel Espinosa

A peine trois semaines avant la sortie d’Alien: Covenant réalisé par Ridley Scott, voilà que débarque sur nos écrans cet étrange hybride entre le classique Alien et le film d’Alfonso Cuaron, Gravity. S’ouvrant sur un plan séquence impeccable, Life happe directement son spectateur dans un huis clos anxyogène. C’est d’ailleurs le point fort du film, la mise en scène de Daniel Espinosa. Elle délie petit à petit l’angoisse et nous montre la terreur s’installer au sein de la Station Spatiale Internationale.

Même si le film emprunte beaucoup aux classiques du genre (on pense aussi beaucoup à The Thing de John Carpenter), il se démarque néanmoins par ses effets saisissants. La forme de vie récupérée par l’équipe de la Station évolue au fil du film et devient de plus en plus forte et menaçante. Cela donne lieu à des séquences très éprouvantes pour le spectateur, et l’on pense plus particulièrement à la première attaque de la cellule alien. Le film de Daniel Espinosa ne se prive d’ailleurs pas de quelques passages gore du plus bel effet et s’apparente aussi à un slasher, installant un jeu du chat et de la souris entre ses personnages et l’alien, donnant au scénario un aspect beaucoup plus ludique. Life – Origine Inconnue réussit son pari de distiller la peur mais montre vite ses limites, le film n’allant jamais véritablement chercher plus loin que son postulat de départ. Une fois l’équipage présenté, les liens entre les personnages ne sont jamais réellement approfondis et lorsque certains voient leur destin scellé, il est difficile pour le spectacteur d’éprouver quoique ce soit. On est loin de l’équipe du Nostoromo et du personnage d’Ellen Ripley, même si il faut reconnaître encore une fois que Jake Gyllenhaal fait le job dans le rôle du Dr. David Jordan.

Nous sommes donc ici dans l’hommage et la tradition pure du film de terreur dans l’espace. La fin du film, même si prévisible, fait hisser les poils tellement elle est jubilatoire et peut donner des idées folles pour une suite. Life – Origine Inconnue n’a pas la prétention d’arriver au niveau de ses modèles, mais à au moins le mérite de se dresser comme un film efficace.

Nos réseaux, vos réseaux:
0

Vous aimerez aussi

About The Author

Leave A Response